samedi 17 juin 2017

Coucou - 17 juin 2017

Coucou les Coucous! 

Long time no coucou, hein? Je sais, je sais, je suis ingrat, égoïste et paresseux. Mais, à ma défense, j’attendais d’avoir des bonnes nouvelles, ou un truc drôle à vous annoncer, ou seulement quelque chose d’inspirant à raconter… Puis, je suis tombé dans une espèce de routine d’entrainement de triathlon, de grand-papa semi-retraité, pis de gros farniente de Sud-Est asiatique. Et là je suis devenu mou. Mou mou mou… Comme une vieille guenille! Il vous fait ça le Sud-Est asiatique: il vous sabote d’abord le système nerveux, exit le temps de réaction inouï et les crises de nerfs pour fuck all raison, puis l’oisiveté avec un grand O remplace le stress par une douce sensation de bien-être et de je-m’en-foutisme… Aaaaaaah tendresse, doux bonheur…

Vous savez que vous êtes les bienvenus ici anytime hein?! Et Onnicha est toujours au poste, au Bangkok Poutine, au cas z’où que vous auriez une fringale de par chez-nous.


Cela dit, je vous avais parlé précédemment d’un beau trio de courses à pied successives en mai qui devait se terminer avec un full marathon à Phuket, où j’allais battre mon record personnel de marathonien, ce qui aurait été facile, vu que ç’aurait été mon premier. Écrit de même, vous comprenez déjà que ça s’est pas passé comme prévu... Les deux premières épreuves se sont pourtant bien déroulées. Au 21 km Singha Bangkok du parc Suan Luang Rama 9, que j’abordais avec la seule intention de faire un bon temps et de me réchauffer pour le 42 km qui s’en venait dans 15 jours, je me suis retrouvé en position de tête des 50 ans après une dizaine de kilomètres. Et pis je me suis dit « Bof, tant qu’à faire! ». Alors j’ai gagné dans la catégorie des petits vieux un beau trophée Singha et parenthèse, il était temps que la compagnie Singha me donne de quoi, j’ai dû boire au moins 3 camions de leurs maudites bières! Bref, ce fut un agréable moment passé en compagnie de mes amis Bird et Nang.













Puis la semaine suivante, Bird était grippé, alors c’est seul que je me suis attaqué au Triathlon de Pattaya, format olympique, 1,5 kilomètres de nage en eaux troubles de la Baie de Thaïlande qui à cet endroit précis, contient bien plus que de l’eau… Je ne vous donne pas plus de précision, parce que vous êtes peut-être en train de déjeuner, mais c’est brun et des fois ça flotte. Entoucas, drôle de journée, il a mouillé en ta’, mais en général ç’a bien été, à part que je me suis fait coincé par un groupe trop compact et trop lent dans l’eau, et que du coup, j’ai fini 4e de mon groupe d’âge à 1 minutes du podium et un peu en criss; et surtout, je suis sorti de la mer couvert de boutons et de pustules, et frappé d’une grippe carabiné qui m’a mis sur le carreau et m’a empêché de participer à la course pour laquelle je m’étais tant entrainé… Mon marathon est littéralement tombé à l’eau.


Mais, c’est pas pour ça que je vous écrit (écrit-il 515 mots plus tard!). Première bonne nouvelle : je suis officiellement le PORTE-PAROLE du volet amateur du TRIATHLON INTERNATIONAL DE MONTRÉAL 2017! Oh yeah!!

Et ça signifie quoi, vous vous demandez? Que je vais porte-paroler, ou que je vais porter-parole? Hum… Bonne question qui demande sans doute qu’on y regarde de plus près... Mais on y reviendra! Parce que ce qui m’excite le plus dans tout ça, c’est que je vais participer au Triathlon International de Montréal encore cette année! C’est ça qui est too much! Je rentre donc à la maison à la fin juillet, pour pouvoir me joindre à vous, les 4-5 août prochains, pour cette grande célébration sportive au Port de Montréal, où on va nager ensemble dans le Fleuve, et faire du vélo à full pin dans le Vieux-Montréal. Ça va être génial!


Surtout que pour l’occasion, dans le cadre de la promotion de cet exceptionnel rendez-vous triathlonien, il est question d’une campagne Web où ça se pourrait, que peut-être, je fasse un petit numéro, ou deux ou trois, avec mon vieux pote, mon vieux complice, mon d de dedans duo, mon seul et unique Guy Jodoin… Ça vous tente tu de nous revoir faire des niaiseries?! Et j’en profite tusuite pour vous poser la question quizz : ça vous tenterait tu de nous voir sur scène? J’ai comme une envie d’écrire un show, et le Guy n’est pas tout à fait froid à l’idée… Je dis ça de même, parce que ça me prendrait p’tête juste vous autres pour le convaincre. Et moi aussi… Dites oui, et d’une pierre deux coups!
Je vous donne donc les coordonnées du TIM, et je vous ferai suivre ici ses actualités.

http://montreal.triathlon.org/fr/accueil

Et je vous en reparlerai plus en détail plus tard, parce que c’est pas fini les nouvelles, oh que non! Comme je serai de retour en ville, j’en profiterais bien pour venir vous voir de plus près… Et ça tombe pile poil, parce que la gang de fans furieux du « Bruno Blanchet Fest », une soirée bière et vidéoclips qui avait connu un franc succès en janvier 2016 au Cécile et Ramone de Québec, aimerait volontiers recréer l’expérience, et même l’amener en tournée… C’est rien de compliqué, mais c’est ben le fun! On se rassemble, on regarde des vieux sketchs, on se saoule pis on se jase. Encore une autre question pour vous ce matin : c’est quelque chose qui vous intéresse? Vous êtes dans quelle région? Tiens, je vous donne le courriel de Mathieu, dites lui, il va être content!
mathieuaudet20@gmail.com

Pour terminer ce coucou qui n’en finit plus de coucouter, j’ai une pas pire grande nouvelle à vous annoncer: les émissions Les Vacances De Monsieur Bruno et Manger Le Monde sont en nomination aux 32e prix Gémeaux!
Cinq nominations à part ça, c’est ti pas beau!
MEILLEUR SON : MAGAZINE, AFFAIRES PUBLIQUES, DOCUMENTAIRE TOUTES CATÉGORIES Marc Philippe Desaulniers, James Duhamel - LES VACANCES DE MONSIEUR BRUNO - SAISON 2 « Épisode 2 - Inde, Varanasi, partie 1 » (Must Média II)
MEILLEURE RÉALISATION : MAGAZINE EN VIDÉO LÉGÈREBruno Blanchet, Arnaud Bouquet - LES VACANCES DE MONSIEUR BRUNO - SAISON 2
« Épisode 3 - Inde, Varanasi, partie 2 » (Must Média II)
MEILLEURE ANIMATION : MAGAZINE STYLE DE VIEBruno Blanchet - LES VACANCES DE MONSIEUR BRUNO - SAISON 2 « Épisode 2 - Inde, Varanasi, partie 1 » (Must Média II)Bruno Blanchet - MANGER LE MONDE - SAISON 2 « Épisode 1 - Inde, Lassi » (Must Média II)
MEILLEUR MAGAZINE STYLE DE VIELES VACANCES DE MONSIEUR BRUNO - SAISON 2 - Véronique Dea (Must Média II)

On se congratule? Bravo et merci Évasion et Zeste, Must Média et le ToneStudio! Bravo et merci à toute l’équipe de LVDMB et MLM!
Et merci les Coucous!
à bientôt,
Bruno xxxx